Hindouisme

Paco Pater - CC BY-SA 4.0 onkardkhandalikar - CC BY-SA 4.0 The original uploader was Nikkul at English Wikipedia. - CC BY-SA 2.0 Gaurhav H. Atri - CC BY-SA 2.0 Gaurhav H. Atri - CC BY-SA 2.0 User: (WT-shared) Nishantman at wts wikivoyage - CC BY-SA 1.0 Jean-Pierre Dalbéra from Paris, France - CC BY 2.0 Ascii002 - CC BY-SA 3.0 Arupparia - CC BY-SA 4.0 TeshTesh - CC BY-SA 4.0 Lincon Mishra - CC BY-SA 3.0 Puja Rakshit - CC BY-SA 4.0 Abhishek Dutta (http://abhishekdutta.org), fix chromatic aberration by uploader - CC BY 3.0 Gaurhav H. Atri - CC BY-SA 2.0 Gktambe at English Wikipedia - Public domain MajaK. - CC BY 3.0 Deepak Kumar Nayak (Cuttack) - CC BY-SA 4.0 Abhishek Dutta (http://abhishekdutta.org), fix chromatic aberration by uploader - CC BY 3.0 Puja Rakshit - CC BY-SA 4.0 Gaurhav H. Atri - CC BY-SA 2.0 muhd rushdi samsudin from johor + terengganu, malaysia - CC BY-SA 2.0 Gaurhav H. Atri - CC BY-SA 2.0 Abrar Alam Khan - CC BY-SA 3.0 Jakub Hałun - CC BY-SA 4.0 Photo Dharma from Sadao, Thailand - CC BY 2.0 Gktambe at English Wikipedia - Public domain Gaurhav H. Atri - CC BY-SA 2.0 Pk Pratham ( Pratik Patel ) - CC BY-SA 4.0 Shaq774 at en.wikipedia - Public domain Gktambe at English Wikipedia - Public domain Jean-Pierre Dalbéra from Paris, France - CC BY 2.0 Gktambe at English Wikipedia - Public domain Gaurhav H. Atri - CC BY-SA 2.0 Abhishek Dutta (http://abhishekdutta.org), fix chromatic aberration by uploader - CC BY 3.0 http://en.wikipedia.org/wiki/User_talk:Vinayreddym - Public domain Pk Pratham ( Pratik Patel ) - CC BY-SA 4.0 Lincon Mishra - CC BY-SA 3.0 Gaurhav H. Atri - CC BY-SA 2.0 TeshTesh - CC BY-SA 4.0 Jean-Pierre Dalbéra from Paris, France - CC BY 2.0 http://en.wikipedia.org/wiki/User_talk:Vinayreddym - Public domain Manfred Werner (talk · contribs) - CC BY-SA 3.0 Rishabh gaur - CC BY-SA 4.0 Jean-Pierre Dalbéra from Paris, France - CC BY 2.0 Sujay25 - CC BY-SA 4.0 No machine-readable author provided. Airunp assumed (based on copyright claims). - CC BY-SA 2.5 Ragib Hasan - CC BY 2.5 Abhishek Dutta (http://abhishekdutta.org), fix chromatic aberration by uploader - CC BY 3.0 Richard Mortel - CC BY 2.0 http://en.wikipedia.org/wiki/User_talk:Vinayreddym - Public domain Harshiyparik - CC BY-SA 4.0 Abrar Alam Khan - CC BY-SA 3.0 Jean-Pierre Dalbéra from Paris, France - CC BY 2.0 Jean-Pierre Dalbéra from Paris, France - CC BY 2.0 R.K.Lakshmi - CC BY-SA 4.0 Jean-Pierre Dalbéra from Paris, France - CC BY 2.0 SUDEEP PRAMANIK - CC BY-SA 4.0 Pk Pratham ( Pratik Patel ) - CC BY-SA 4.0 Prasanthajantha - CC BY-SA 4.0 Abrar Alam Khan - CC BY-SA 3.0 Pk Pratham ( Pratik Patel ) - CC BY-SA 4.0 Gaurhav H. Atri - CC BY-SA 2.0 The original uploader was Nikkul at English Wikipedia. - CC BY-SA 2.0 9to5iOS - CC BY-SA 4.0 Govind Swamy - CC BY-SA 3.0 Gaurhav H. Atri - CC BY-SA 2.0 No machine-readable author provided. Mattes assumed (based on copyright claims). - CC BY-SA 2.0 Puja Rakshit - CC BY-SA 4.0 No images

Contexte de Hindouisme

L'hindouisme, parfois écrit indouisme (en hindi : हिन्दू धर्म, hindu dharm ; en tamoul : இந்து சமயம் ; « religion hindoue »), ou sanatana dharma (en sanskrit : सनातनधर्म, sanātanadharma : « loi éternelle »), est l'une des plus anciennes religions du monde encore pratiquées qui n'a ni fondateur, ni dogme imposé, ni institution cléricale organisée uniformément (les brahmanes peuvent être de différentes écoles),. En 2015, le nombre de fidèles est estimé à 1,1 milliard, dans 85 pays, c'est actuellement la troisième religion la plus pratiquée dans le monde après le christianisme et l'islam. Elle est issue du sous-continent indien qui reste son principal foyer de peuplement.

Le terme persan hindu (du sanskrit Sindhu) dési...Lire la suite

L'hindouisme, parfois écrit indouisme (en hindi : हिन्दू धर्म, hindu dharm ; en tamoul : இந்து சமயம் ; « religion hindoue »), ou sanatana dharma (en sanskrit : सनातनधर्म, sanātanadharma : « loi éternelle »), est l'une des plus anciennes religions du monde encore pratiquées qui n'a ni fondateur, ni dogme imposé, ni institution cléricale organisée uniformément (les brahmanes peuvent être de différentes écoles),. En 2015, le nombre de fidèles est estimé à 1,1 milliard, dans 85 pays, c'est actuellement la troisième religion la plus pratiquée dans le monde après le christianisme et l'islam. Elle est issue du sous-continent indien qui reste son principal foyer de peuplement.

Le terme persan hindu (du sanskrit Sindhu) désignait au départ, pour les musulmans qui pénétrèrent en Inde, les habitants du bassin de l'Indus.

La majorité des hindous ont foi en l'autorité du Veda, considéré comme « permanent » (nitya), qui fut révélé aux êtres humains de façon « non humaine » (अपौरुषेय, apauruṣeya) par Brahmā et grâce à l'« audition » des Rishi (c'est-à-dire les « Sages ») ; c'est l'avis des traditions brahmaniques comme le Vedanta et la Mîmâmsâ, mais pas pour les écoles philosophiques brahmaniques Nyâya et Vaisheshika qui reconnaissent l'autorité du Véda tout en le considérant anitya (« impermanent ») et paurusheya (« humain »). Les auteurs de textes védiques ne sont pas tous identifiés, ou bien de façon légendaire comme Vyāsa.

L'hindouisme se présente comme un ensemble de concepts philosophiques, politiques, scientifiques, artistiques issus d'une tradition remontant à la protohistoire indienne, la pratique hindouiste étant sans doute issue d'une tradition orale très ancienne, proche de l'animisme. On retient parfois une tripartition historique qui fait de l'hindouisme la dernière phase du développement des religions en Inde, après le védisme (env. 1500-500 avant notre ère) et le brahmanisme (-600 à 500 de l'ère courante).

Au-delà du syncrétisme théologique, l'hindouisme d'avant l'islam et le colonialisme européen qui soumirent l'Inde à leur autorité était un vecteur de toutes les sciences de son époque : le droit, la politique, l'architecture, l'astronomie, la philosophie, la médecine ayurvédique et d'autres savoirs qui avaient en commun le substrat religieux.

Plus à propos Hindouisme

Historique
  •  Offrande traditionnelle de fleurs sur un Lingam, représentation du dieu Shiva, signe de l'Infini et des êtres vivants selon le Shiva-purâna.

    La civilisation de la vallée de l'Indus, datant de l'âge du bronze, présente des éléments comparables à ceux de l'hindouisme, tels que les bains, les symboles phalliques comparés au Shiva lingam ainsi que des svastikas[1]. Un sceau découvert sur le site de Mohenjo-daro est parfois considéré comme une représentation d'un proto-Shiva, mais cette interprétation n'est pas reconnue par toute la communauté scientifique[2]. D'une façon générale, la nature exacte des relations entre la religion de la civilisation de la vallée de l'Indus et l'hindouisme reste conjecturale.

    C'est durant la période védique, à l'âge de fer, entre 1500 et 600 av. J.-C., que les quatre Védas qui constituent les textes fondateurs de l'hindouisme sont composés[3]. Les rites principaux du védisme concernent le yajña, le sacrifice védique en l'honneur des deva. Plusieurs divinités du Rig-Veda ont été ensuite reprises ou révisées par l'hindouisme.

    Au Moyen Âge, l'hindouisme, par le biais du théisme, retrouve un nouvel essor. L'hindouisme que l'on connaît aujourd'hui est principalement issu de ce nouveau courant qui a profité du déclin du bouddhisme des IVe et Ve siècles.

    Au XXe siècle, l'hindouisme se répand hors de l'Inde et en particulier en Occident. Vivekananda en fait une première présentation en 1893 au Parlement mondial des religions à Chicago.

    ...Lire la suite
     Offrande traditionnelle de fleurs sur un Lingam, représentation du dieu Shiva, signe de l'Infini et des êtres vivants selon le Shiva-purâna.

    La civilisation de la vallée de l'Indus, datant de l'âge du bronze, présente des éléments comparables à ceux de l'hindouisme, tels que les bains, les symboles phalliques comparés au Shiva lingam ainsi que des svastikas[1]. Un sceau découvert sur le site de Mohenjo-daro est parfois considéré comme une représentation d'un proto-Shiva, mais cette interprétation n'est pas reconnue par toute la communauté scientifique[2]. D'une façon générale, la nature exacte des relations entre la religion de la civilisation de la vallée de l'Indus et l'hindouisme reste conjecturale.

    C'est durant la période védique, à l'âge de fer, entre 1500 et 600 av. J.-C., que les quatre Védas qui constituent les textes fondateurs de l'hindouisme sont composés[3]. Les rites principaux du védisme concernent le yajña, le sacrifice védique en l'honneur des deva. Plusieurs divinités du Rig-Veda ont été ensuite reprises ou révisées par l'hindouisme.

    Au Moyen Âge, l'hindouisme, par le biais du théisme, retrouve un nouvel essor. L'hindouisme que l'on connaît aujourd'hui est principalement issu de ce nouveau courant qui a profité du déclin du bouddhisme des IVe et Ve siècles.

    Au XXe siècle, l'hindouisme se répand hors de l'Inde et en particulier en Occident. Vivekananda en fait une première présentation en 1893 au Parlement mondial des religions à Chicago.

    (en) Hindu History sur la BBC.. Gavin Flood, An introduction to Hinduism (1996), p. 28 à 29. Gerhard J. Bellinger, L'Encyclopédie des Religions, Le Livre de poche (ISBN 978-2-253-13111-3), page 754.
    Lire moins

Où pouvez-vous dormir près de Hindouisme ?

Booking.com
517.373 visites au total, 9.229 Points d'interêts, 405 Destinations, 112 visites aujourd'hui.