Thermes de Caracalla

Terme di Caracalla

( Thermes de Caracalla )

Les thermes de Caracalla (en latin : Thermae Antoninianae), inaugurés à Rome sous l’empereur romain Caracalla en 216 ap. J.-C., sont les plus grands et les plus luxueux thermes romains réalisés jusqu'alors, même s'ils sont dépassés par la suite. En plus des équipements concernant directement les bains, ce complexe propose des activités variées (bains publics et privés, nage, massage, exercices de gymnastique), ce qui explique sa taille gigantesque. Une superficie de plus de onze hectares, de la place pour 1 600 baigneurs et 64 citernes de 80 000 litres chacune. C'est aujourd'hui l'édifice thermal le mieux conservé de l'Empire romain. Les ruines qui demeurent encore à Rome ont conservé leur aspect colossal.

La construction des thermes dans le prolongement de la colline de l'Aventin, entre la Via Nova parallèle à la Via Appia et la Via Ardeatina, a débuté sous Caracalla en 212, comme l'indiquent les estampilles sur les briques de construction et non comme on l'affirme parfois à la fin du règne de Septime Sévère (193-211). Les travaux se prolongent jusqu’en 216. Un peu plus tard, deux autres empereurs en achèvent la construction avec l'enceinte extérieure : Héliogabale (218-222) ajoute des portiques qui sont complétés plus tard par Sévère Alexandre (222-235)[1].

Coarelli 1994, p. 228
Photographies by:
Statistics: Position (field_position)
625
Statistics: Rank (field_order)
2289

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Sécurité
671492853Cliquez/appuyez sur cette séquence : 3442

Google street view