Château de Stalker

Castle Stalker

( Château de Stalker )

Le château de Stalker (Caisteal an Stalcaire en gaélique écossais, où Stalcaire signifie « chasseur » ou « fauconnier ») est une maison tour à quatre étages se trouvant sur une île accessible à marée basse du Loch Laich, un bras de mer du Loch Linnhe. Le château se trouve à environ 2,5 km au nord-est de Port Appin dans la division administrative écossaise d'Argyll and Bute. Il est visible depuis la route principale A828, à mi-chemin entre Oban et Glen Coe. L'île est accessible depuis le rivage à marée basse, bien qu'avec difficulté. Il a été porté à l'attention du public par le film Monty Python : Sacré Graal ! de Terry Jones et Terry Gilliam des Monty Python, et il fut aussi vu dans Highlander: Endgame. L'allure pittoresque du château, avec son cadre d'île charmante et l'aspect dramatique des montagnes en arrière-plan, en a fait un sujet préféré des cartes postales et calend...Lire la suite

Le château de Stalker (Caisteal an Stalcaire en gaélique écossais, où Stalcaire signifie « chasseur » ou « fauconnier ») est une maison tour à quatre étages se trouvant sur une île accessible à marée basse du Loch Laich, un bras de mer du Loch Linnhe. Le château se trouve à environ 2,5 km au nord-est de Port Appin dans la division administrative écossaise d'Argyll and Bute. Il est visible depuis la route principale A828, à mi-chemin entre Oban et Glen Coe. L'île est accessible depuis le rivage à marée basse, bien qu'avec difficulté. Il a été porté à l'attention du public par le film Monty Python : Sacré Graal ! de Terry Jones et Terry Gilliam des Monty Python, et il fut aussi vu dans Highlander: Endgame. L'allure pittoresque du château, avec son cadre d'île charmante et l'aspect dramatique des montagnes en arrière-plan, en a fait un sujet préféré des cartes postales et calendriers, ainsi qu'une image quelque peu cliché du paysage des Highlands. Cependant, le château est entièrement authentique et il s'agit de l'une des maisons-tours les mieux préservées de l'ouest de l'Écosse.

Le site est similaire à celui d'un crannog, c'est-à-dire à une île utilisée pour l'habitation pendant la préhistoire. Cependant, l'origine du château viendrait d'un petit fort construit vers 1320 par le Clan MacDougall, alors seigneurs de Lorn. Vers 1388, les Stewart prirent la seigneurie de Lorn et il est laissé à penser qu'ils construisirent le château dans sa forme actuelle vers les années 1440. L'histoire entourant le château veut qu'il ait été le lieu de disputes, meurtres, visites hantées de Jacques IV d'Écosse lié à la famille Stewart, et un pari d'ivrogne dans les années 1620 résultant en un changement de propriétaire pour le Clan Campbell. Après avoir changé de mains entre ces clans plusieurs fois, les Campbell abandonnèrent finalement le château vers 1840 lorsqu'il perdit son toit. En 1908, un Stewart le racheta et entreprit des travaux de restauration de base puis, en 1965, le lieutenant colonel D. R. Stewart Allward acquit le château et en une dizaine d'années le remit entièrement en état. Après son décès le 5 février 1991, il laisse une femme, Marion, et quatre enfants, Sine, Ross, Alasdair et Morag[1].

(en) Site officiel du château - histoire, accédé le 1er août 2009.
Photographies by:
Gil Cavalcanti - CC BY-SA 3.0
Statistics: Position (field_position)
1243
Statistics: Rank (field_order)
1134

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Sécurité
175982634Cliquez/appuyez sur cette séquence : 8765

Google street view