Brocéliande

Brocéliande, appelée aussi forêt de Brocéliande, est une forêt mythique et enchantée citée dans plusieurs textes, liés pour la plupart à la légende arthurienne. Ces textes, datés du Moyen Âge pour les plus anciens, y mettent en scène Merlin, les fées Morgane et Viviane, le roi Arthur, ainsi que certains chevaliers de la table ronde. D'après ces récits, la forêt de Brocéliande héberge le Val sans retour, où Morgane piège les hommes infidèles jusqu'à être déjouée par Lancelot du lac ; et la fontaine de Barenton, réputée pour faire pleuvoir. Brocéliande serait aussi le lieu de la retraite, de l'emprisonnement ou de la mort de Merlin.

Le premier texte à la mentionner est le Roman de Rou, rédigé par le poète normand Wace vers 1160. C’est dans les textes postérieurs que Brocéliande trouve son nom actuel et la plupart de ses attributions, sans que sa localisation physique soit évidente. La première revendication physique de cette forêt légendaire remonte au ...Lire la suite

Brocéliande, appelée aussi forêt de Brocéliande, est une forêt mythique et enchantée citée dans plusieurs textes, liés pour la plupart à la légende arthurienne. Ces textes, datés du Moyen Âge pour les plus anciens, y mettent en scène Merlin, les fées Morgane et Viviane, le roi Arthur, ainsi que certains chevaliers de la table ronde. D'après ces récits, la forêt de Brocéliande héberge le Val sans retour, où Morgane piège les hommes infidèles jusqu'à être déjouée par Lancelot du lac ; et la fontaine de Barenton, réputée pour faire pleuvoir. Brocéliande serait aussi le lieu de la retraite, de l'emprisonnement ou de la mort de Merlin.

Le premier texte à la mentionner est le Roman de Rou, rédigé par le poète normand Wace vers 1160. C’est dans les textes postérieurs que Brocéliande trouve son nom actuel et la plupart de ses attributions, sans que sa localisation physique soit évidente. La première revendication physique de cette forêt légendaire remonte au lorsque les Usemens et Coustumes de la foret de Brecilien sont écrits au château de Comper par un certain Lorence, chapelain du comte Guy XIV de Laval. Ces revendications physiques évoluent au fil des années. Au début du XIXe siècle, Brocéliande est assimilée à la Forêt de Lorge (dite forêt de Quintin), originellement Koedrac'h, dans le département des Côtes-d'Armor, en Bretagne. Depuis les années 1850, différents auteurs l'associent surtout à la forêt de Paimpont, en Ille-et-Vilaine, au point que cette théorie devient la plus largement admise par la culture populaire. Seules les communes situées autour de la forêt de Paimpont utilisent le nom « Brocéliande ».

Dès le XIXe siècle,, d'autres théories sur la légende arthurienne postulent sa localisation dans la Forêt du Huelgoat, du Gâvre, de Dol, à Paule ou en Normandie, notamment près du mont Saint-Michel (voir ci-dessous). Le développement du tourisme en a fait un atout considérable pour les bénéficiaires.

Photographies by:
Statistics: Position
1706
Statistics: Rank
72491

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Sécurité
961348725Cliquez/appuyez sur cette séquence : 4463

Google street view

Où pouvez-vous dormir près de Brocéliande ?

Booking.com
480.385 visites au total, 9.173 Points d'interêts, 404 Destinations, 242 visites aujourd'hui.