Monastère de David Garedja

დავითგარეჯა

( Monastère de David Garedja )

Le monastère de David Garedja (en géorgien დავითგარეჯის სამონასტრო კომპლექსი) est un monastère chrétien fondé au VIe siècle, en partie rupestre, situé à la frontière entre l'Azerbaïdjan et la Géorgie. Il est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Une partie du complexe est située dans la région d'Aghstafa en Azerbaïdjan et fait maintenant l'objet d'un différend frontalier entre la Géorgie et l'Azerbaïdjan. La région abrite également des espèces animales protégées et des traces de certaines des plus anciennes habitations humaines de la région.

Le plus ancien monastère du complexe, la Lavra de David, a été fondé au début du VIe siècle.

Selon le décret du président de la République d'Azerbaïdjan Ilham Aliyev de 2007, le complexe de grottes, qui couvre une partie du cycle Kechiktchidag dans le district d'Aghstafa (République azerbaïdjanaise), a été déclaré réserve historique et culturelle de l'État de Kechiktchidag[1].

Mark R. Beissinger (2002), Nationalist Mobilization and the Collapse of the Soviet State, p. 180, 2002, 503 p. (ISBN 978-0-521-00148-9 et 0-521-00148-X, lire en ligne)
Photographies by:
Paata Vardanashvili from Tbilisi, Georgia - CC BY 2.0
Statistics: Position (field_position)
1808
Statistics: Rank (field_order)
777

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Sécurité
731968452Cliquez/appuyez sur cette séquence : 1917

Google street view