Salzbourg

Salzburg

( Salzbourg )

Salzbourg (prononcé, en français, [sals.buʁ] ; en allemand Salzburg [ˈza...Lire la suite

Salzbourg (prononcé, en français, [sals.buʁ] ; en allemand Salzburg [ˈzalt͡sbʊɐ̯k]  ; en bavarois Soizburg) est une ville autrichienne, capitale du Land de Salzbourg. Elle compte 154 211 habitants en 2019, constituant la quatrième ville la plus peuplée d'Autriche. La vieille ville est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Située à la frontière allemande, la ville est célèbre pour avoir vu naître Mozart. Le festival de musique classique de Salzbourg est l'un des plus prestigieux au monde.

La ville a connu plusieurs noms au cours de son Histoire. Les premières traces étymologiques attestées remontent à l'époque romaine, de vers 15 av. J.C. jusqu'à la fin de l'Empire romain, où elle s'appelle Juvavum, même si elle est renommée Municipium Claudium Juvavum sous Claude vers 45 ap. J.C. avant de retrouver son nom d'origine après sa mort. Son nom moderne est attesté pour la première fois en 755 avec l'évêché de Salzburg. Il se compose de deux mots du vieux haut allemand (Salz et Burg, littéralement « sel » et « château fort »). L'étymologie de son nom reste incertaine, la ville pourrait tenir son nom de la rivière qui l'arrose, la Salzach, et du château qui la domine, et non pas, comme le voudrait une traduction trop littérale, du sel, sur le commerce duquel la cité, certes, bâtit en partie sa fortune, mais seulement après avoir reçu ce nom de la rivière Salzach (anciennement Salza), qui tient elle-même son nom du sel car la région regorge de mines de sel comme à Altaussee ou Hallstatt.

 
Vue de Salzbourg.
 
Vue du centre historique de Salzbourg avec la Forteresse de Hohensalzburg (à droite) et la Cathédrale Saint-Rupert de Salzbourg (centre). Avril 2017.
Appartenances historiques

Blason de la Principauté archiépiscopale de Salzbourg  Principauté archiépiscopale de Salzbourg 1328-1803
Blason de l'Électorat de Salzbourg  Électorat de Salzbourg 1803-1805
Drapeau de l'Autriche  Empire d'Autriche 1805-1809
Drapeau du Royaume de Bavière  Royaume de Bavière 1809-1816
Drapeau de l'Autriche  Empire d'Autriche 1816-1867
Drapeau de l'Autriche-Hongrie  Autriche-Hongrie (Royaumes et pays représentés à la Diète d'Empire) 1867-1918
Drapeau de l'Autriche  République d'Autriche allemande 1918-1919
Drapeau de l'Autriche  Autriche 1919-1938
Drapeau de l'Allemagne nazie  Autriche nazie 1938-1945
Drapeau de l'Autriche  Autriche occupée 1945-1955
Drapeau de l'Autriche  Autriche 1955-présent

Les premières traces remontent au Néolithique. Mille ans avant Jésus-Christ, les Illyriens occupent le site[réf. nécessaire], habité depuis l'âge de la pierre polie. Les Celtes sont arrivés 400 ans plus tard. À partir de 15 av. J.-C., une ville se forme sur les rives de la Salzach. En 45, la ville s'appelle alors Juvavum, elle appartient à l'empire romain et acquiert le droit municipal. Au Ve siècle un cloître y est aménagé. L'évêque Rupert von Worms (ou Rupert de Salzbourg) reçoit le reste de la ville en 699 en cadeau de la part du comte de Bavière. Il fonde l'abbaye Saint-Pierre. Le nom « Salzbourg » est évoqué pour la première fois en 755. La ville est depuis 739 le siège de l'évêché. Salzbourg devient une ville-État gouvernée par des princes-archevêques au XIIIe siècle.

En 1077, la forteresse de Hohensalzburg (Festung Hohensalzburg) est construite par le prince-archevêque Gebhard.

Au XVIIe siècle, la ville se « baroquise », notamment sous les princes-archevêques Wolf Dietrich von Raitenau, Markus Sittikus von Hohenems et Paris von Lodron. Le 31 octobre 1731 les protestants sont expulsés de la ville[1].

1803 marque la fin des règnes des princes-archevêques de Salzbourg. La ville est donnée en compensation du Grand-duché de Toscane à l'archiduc Ferdinand d'Autriche avant d'être annexée deux ans après à l'Autriche avec Berchtesgaden. Elle est rattachée à la Bavière en 1809, puis de nouveau réintégrée à l'Autriche sept années plus tard (après le Congrès de Vienne), ce que confirme en 1819 le recès de Francfort[2].

Vers 1860, la croissance de la ville déborde des fortifications.

Le 7 juin 1935, une décision de l'assemblée de Salzbourg permet l'agrandissement du territoire de la ville. Annexant les communes avoisinantes, elle passe d'une surface de 8,79 km2 à 24,9 km2 et voit sa population passer de 40 232 à 63 275 habitants.

Le 4 mai 1945, la ville est occupée par des unités du 15e corps de la VIIe Armée US.

Augustin Fliche, Victor Martin, Histoire de l'Église : Les luttes politiques et doctrinales aux XVIIe et XVIIIe siècles. 2 vol., Bloud & Gay, 1956 René Roux, Problèmes historiques des états allemands, DF, 1950 (lire en ligne), p. 222-223
Photographies by:
Jiuguang Wang - CC BY-SA 3.0
Statistics: Position (field_position)
486
Statistics: Rank (field_order)
2769

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Sécurité
784193562Cliquez/appuyez sur cette séquence : 3131

Google street view