Le pont de Crimée (en russe : Крымский мост, Krymski Most ; en ukrainien : Кримський міст, Krymskyï Mist), appelé aussi pont du détroit de Kertch, est un pont traversant le détroit de Kertch, entre la péninsule de Kertch, en Crimée, à l'ouest, et la péninsule de Taman, dans le kraï de Krasnodar, en Russie, à l'est. Avec ses 18 km de long, c'est le pont le plus long d'Europe.

Cet ouvrage d'art est inauguré en deux temps par le président russe Vladimir Poutine, le pour la section routière et le pour la section ferroviaire.

Le 8 octobre 2022, le trafic sur le pont de Crimée est interrompu après une explosion ayant i...Lire la suite

Le pont de Crimée (en russe : Крымский мост, Krymski Most ; en ukrainien : Кримський міст, Krymskyï Mist), appelé aussi pont du détroit de Kertch, est un pont traversant le détroit de Kertch, entre la péninsule de Kertch, en Crimée, à l'ouest, et la péninsule de Taman, dans le kraï de Krasnodar, en Russie, à l'est. Avec ses 18 km de long, c'est le pont le plus long d'Europe.

Cet ouvrage d'art est inauguré en deux temps par le président russe Vladimir Poutine, le pour la section routière et le pour la section ferroviaire.

Le 8 octobre 2022, le trafic sur le pont de Crimée est interrompu après une explosion ayant induit un incendie dans sa partie ferroviaire et l'effondrement d'une partie de sa structure routière. Dans le contexte de la guerre russo-ukrainienne (annexion de la Crimée par la Russie en 2014 et invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022), les médias russes attribuent cet incident à une attaque du SBU ukrainien.

Le 17 juillet 2023, de nouvelles explosions touchent le pont routier ; il est fait état de l'effondrement d'une de ses sections.

Pendant la Seconde Guerre mondiale
 
Une pile du pont construit après la libération de la Crimée en 1944.

Le 7 mars 1943, Hitler ordonne la construction d'un pont routier et ferroviaire au-dessus du détroit de Kertch, qui doit être édifié en 6 mois. L'organisation Todt commence les travaux en avril 1943, mais dès le 1er septembre 1943, de puissants bombardements forcent l'arrêt des travaux. Seul un tiers de l'ouvrage prévu avait alors été construit. Dans le cadre de la retraite allemande, le pont est alors dynamité.

Un premier pont sur ce détroit est construit durant l'été 1944, après la libération de la Crimée par l'Armée rouge, en utilisant en partie les matériaux laissés par l'organisation Todt. Ce pont est détruit par la glace lors de la débâcle six mois après sa mise en service, faute d'épis lors de sa construction.

Projets ultérieurs

Si plusieurs propositions sont faites sous l'URSS, notamment dans les années 1960, aucune n'est sérieusement étudiée.

L'idée d’un pont sur le détroit de Kertch resurgit après la dislocation de l'URSS. Le 25 avril 2010, les chefs d'État ukrainien Viktor Ianoukovytch et russe Dmitri Medvedev signent un accord autorisant la construction du pont du détroit de Kertch : « Ce pont doit constituer un élément important d'une autoroute qu'il est prévu de construire autour de la mer Noire »[1]. La Russie souhaite que le projet soit achevé avant les Jeux olympiques de 2014 qui se déroulaient à Sotchi[1].

Selon le projet initial présenté en 2010, le pont doit être long de 4,2 km, large de 22 mètres et d'une hauteur de 50 mètres[2]. Il doit être doté d'une autoroute, d'une ou deux voies ferrées et de trottoirs pour piétons[2].

La suspension de la signature de l'accord d'association Ukraine-Union européenne en novembre 2013 entraîne un regain d'intérêt pour le projet de pont. À la fin janvier 2014, les gouvernements ukrainien et russe décident qu'une nouvelle société conjointe devrait être chargée de la construction. La société russe Rosavtodor (russe : Росавтодор) serait alors chargée de son exploitation. On estime alors la durée des travaux de construction à 5 ans pour un prix compris entre 1,5 et 3 milliards de dollars.

↑ a et b « Moscou-Kiev : construction d'un pont reliant la Crimée au Caucase », RIA Novosti, 26 octobre 2010. ↑ a et b « Pont entre Russie et Ukraine : un projet onéreux, mais nécessaire (Medvedev) », RIA Novosti, 15 octobre 2013.
Photographies by:
Росавтодор - CC BY 4.0
Statistics: Position
2513
Statistics: Rank
49008

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Sécurité
279165348Cliquez/appuyez sur cette séquence : 2119
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Google street view

Où pouvez-vous dormir près de Pont de Crimée ?

Booking.com
543.242 visites au total, 9.237 Points d'interêts, 405 Destinations, 359 visites aujourd'hui.