Kolomenskoïe

Коломенское

( Kolomenskoïe )

Kolomenskoïe (russe : Коло́менское) est un parc et un village ancien avec plusieurs églises orthodoxes, situé à dix kilomètres au sud du centre de Moscou. Il devint l'un des faubourgs de la capitale soviétique dans les années 1960 et appartient aujourd'hui à la partie sud de la ville.

Dans le ravin qui sépare la colline Kolomenskoïe de celle de Diakovo, il y a plusieurs gros rochers. La tradition locale affirme qu'en cet endroit saint Georges, le saint patron de Moscou, tua le dragon.

Le domaine appartenait au XIVe siècle au Grand prince Dimitri Donskoï. C'est un ensemble architectural des XVIe et XVIIe siècles sur une hauteur au bord de la rivière Moskova. Il est mentionné pour la première fois dans le testament d'Ivan Kalita en 1339.

L'église de l'Ascension à Kolomenskoïe est l'une des premières églises du village, bâtie en 1532, faite de pierre avec un toit en croupe sur une base octogonale, pour commémorer la naissance de l'héritier désiré, Ivan IV.

L'église de la Décollation-de-Saint-Jean-le-Précurseur à Diakovo a été construite quelques années plus tard (1534-1535) à proximité de l'église de l'Ascension.

Photographies by:
A.Savin - CC BY-SA 3.0
Statistics: Position (field_position)
1591
Statistics: Rank (field_order)
852

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Sécurité
236185749Cliquez/appuyez sur cette séquence : 6126

Google street view