Lalesh, ou Lalish, est un lieu saint du yézidisme situé en Irak (au Bahdinan, province de Ninive). Il abrite le tombeau du réformateur yézidi Cheikh Adi ibn Musafir.

Un temple dédié à Mithra se trouvait à Lalesh[1].

Un monastère chrétien était construit à Lalesh[2]. Lorsque Adi ibn Musafir arrive en retraite à Lalesh, il s'installe dans l'édifice abandonné.

Sous la domination ottomane, Lalesh a été transformé en école coranique[3].

Lors des exactions commises par l'État islamique au milieu des années 2010, plusieurs communautés yézidies trouvent refuge à Lalesh[4]. Le village n'a jamais été conquis durant cette période[5].

Jérémy André, « Les Yézidis : enquête sur les oubliés de l’Orient », Géo,‎ 18 juillet 2018 (lire en ligne Accès libre ) Lescot (1975), p. 24. Association Mésopotamia, « Patrimoine Yézidi en Irak : Lalesh » Accès libre , sur archeologie.culture.gouv.fr, 2019. Marie-Eve Bédard, « Terrés dans leur temple, les yézidis font le voeu de survivre à l'État islamique », Radio Canada,‎ 19 janvier 2015 (lire en ligne Accès libre ) Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Cath2022
Photographies by:
Ger Al Hamud Ser bahger - CC BY-SA 3.0
Statistics: Position
834
Statistics: Rank
128646

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Sécurité
685974123Cliquez/appuyez sur cette séquence : 1651

Google street view

Où pouvez-vous dormir près de Lalesh ?

Booking.com
489.482 visites au total, 9.196 Points d'interêts, 404 Destinations, 120 visites aujourd'hui.