Fort d'Amber

आमेर दुर्ग

( Fort d'Amber )

Le fort d'Amber (en hindi : आमेर क़िला ou fort Amer pour les anglophones) se trouve à Amber, ville d'une superficie de 4 km2, située à 11 km de Jaipur, dans l'État du Rajasthan, en Inde. Le fort qui domine Jaipur du haut d'une colline, est la principale attraction touristique de la zone,. La ville d'Amber a été à l'origine construite par Meenas et plus tard développée par le Raja Man Singh I.

Le fort d'Amber est connu pour ses éléments caractéristiques de l'art hindou. Avec ses grands remparts et toute une série de portes et de chemins pavés, le fort surplombe le lac Maota principale source d'alimentation en eau du site,.

Le fort d'Amber est aussi connu sous le nom de palais d'Amber (en anglais : ...Lire la suite

Le fort d'Amber (en hindi : आमेर क़िला ou fort Amer pour les anglophones) se trouve à Amber, ville d'une superficie de 4 km2, située à 11 km de Jaipur, dans l'État du Rajasthan, en Inde. Le fort qui domine Jaipur du haut d'une colline, est la principale attraction touristique de la zone,. La ville d'Amber a été à l'origine construite par Meenas et plus tard développée par le Raja Man Singh I.

Le fort d'Amber est connu pour ses éléments caractéristiques de l'art hindou. Avec ses grands remparts et toute une série de portes et de chemins pavés, le fort surplombe le lac Maota principale source d'alimentation en eau du site,.

Le fort d'Amber est aussi connu sous le nom de palais d'Amber (en anglais : Amer Palace) car il englobe ce qui a été la résidence des maharajas Rajput et de leurs familles durant des siècles.

Le fort est, avec deux autres forteresses, situé sur la Cheel ka Teela (Colline des Aigles) qui fait partie de la chaîne de collines des Aravalli. Les forts d'Amber, de Jaigarh (au Nord) et de Nahargarh (au Sud) sont considérés comme un seul complexe, car reliés par un réseau étendu de murailles et d'ouvrages fortifiés. En cas de menace, un passage souterrain a été prévu pour permettre aux membres de la famille royale de passer du fort d'Amber au Fort Jaigarh, bien plus redoutable et qui contient même une fonderie de canons.

Selon le surintendant du département de l'Archéologie et des Musées, le palais a reçu en 2007, jusqu'à 5 000 visiteurs par jour et au total 1,4 million.

Lors de la 37e session du comité du Patrimoine Mondial qui s'est tenue en 2013 à Phnom Penh, au Cambodge, le fort d'Amber, avec cinq autres forts du Rajasthan (Chittorgarh, Gagron, Jaisalmer, Kumbhalgarh et Fort de Ranthambore), a été déclaré au Patrimoine mondial comme faisant partie du groupe des "Forts de colline du Rajasthan".

L'actuel palais d'Amber, a été créé à la fin du XVIe siècle, la résidence des souverains de l'époque étant devenue trop exigüe. Cet ancien palais - appelé Kadimi Mahal - qui se trouvait alors dans la vallée, est considéré comme le plus ancien subsistant en Inde.

Le palais a été la résidence des maharajas Rajput et de leurs familles. À l'entrée du palais, près de la porte de Ganesh, un temple est dédié à la Sila Devi, la déesse du culte de Chaitanya qui célèbre la victoire du raja Man Singh sur le raja de Jessore au Bengale en 1604 (Jessore est aujourd'hui au Bangladesh)[1],[2].

Bien que datant du XVIe siècle l'impressionnant ensemble d'édifices que forme Fort Amber et le complexe des palais construits en son sein sous les maharajas Rajputs, est très bien conservé.

(en) Rajiva Nain Prasad, Raja Mān Singh of Amer, 1966 (en) Lawrence A. Babb, Alchemies of violence : myths of identity and the life of trade in western India, 2004, 254 p. (ISBN 978-0-7619-3223-9), p. 230-231
Photographies by:
Knowledge Seeker - Public domain
Statistics: Position (field_position)
657
Statistics: Rank (field_order)
2100

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Sécurité
742816395Cliquez/appuyez sur cette séquence : 3134

Google street view