Fo Guang Shan Buddha Museum

Le Musée du Bouddha de Fo Guang Shan (chinois traditionnel : 佛光山佛陀紀念館 ; pinyin : Fóguāngshān Fótuó jìniànguǎn ; zhuyin : ㄈㄛˊ ㄍㄨㄤ ㄕㄢ ㄈㄛˊ ㄊㄨㄛˊ ㄐ〡ˋ ㄋ〡ㄢˋ ㄍㄨㄢˇ ; litt. « Mémorial du Bouddha de Fo Guang Shan ») est situé à Dashu, Kaohsiung, île de Taïwan, République de Chine.

C’est un ensemble de constructions à la fois traditionnelles et modernes, munies de fonctions culturelles et éducatives, et un lieu de pratique de sagesse et de compréhension. Ce n’est pas simplement un musée international, il est aussi un centre d’exposition et de diffusion des beaux-arts. Connu auparavant sous la traduction en anglais de « Buddha Memorial Center » (« Centre mémorial du Bouddha »), le musée a changé cette traduction en 2016 en Fo Guang Shan Buddha Museum.

Depuis son inauguration en 2011, y ont été organisé...Lire la suite

Le Musée du Bouddha de Fo Guang Shan (chinois traditionnel : 佛光山佛陀紀念館 ; pinyin : Fóguāngshān Fótuó jìniànguǎn ; zhuyin : ㄈㄛˊ ㄍㄨㄤ ㄕㄢ ㄈㄛˊ ㄊㄨㄛˊ ㄐ〡ˋ ㄋ〡ㄢˋ ㄍㄨㄢˇ ; litt. « Mémorial du Bouddha de Fo Guang Shan ») est situé à Dashu, Kaohsiung, île de Taïwan, République de Chine.

C’est un ensemble de constructions à la fois traditionnelles et modernes, munies de fonctions culturelles et éducatives, et un lieu de pratique de sagesse et de compréhension. Ce n’est pas simplement un musée international, il est aussi un centre d’exposition et de diffusion des beaux-arts. Connu auparavant sous la traduction en anglais de « Buddha Memorial Center » (« Centre mémorial du Bouddha »), le musée a changé cette traduction en 2016 en Fo Guang Shan Buddha Museum.

Depuis son inauguration en 2011, y ont été organisées de nombreuses activités culturelles, artistiques, et éducatives, expositions, échanges mutuels entre les deux Chine, et forums internationaux. En plus, il est ouvert gratuitement au public. En 2014, il a été reconnu par le Conseil international des musées (International Council of Museums, ICOM) comme le membre le plus récent.

Histoire

En 1998, lorsque le Maître Hsing Yun se rend en Inde pour donner à entendre ses préceptes lors de la cérémonie d’Ordination complète dans la ville de Bodhgaya, Kungadorje Rinpotché, touché par les efforts du monastère de Fo Guang Shan pour promouvoir les échanges mutuels entre les différentes traditions bouddhistes, lui confie la relique (une dent de Sakyamuni Bouddha, le fondateur du bouddhisme) qu’il avait gardée depuis presque trente ans. Son vœu est que la relique puisse être enchâssée à Taïwan en tant que symbole de la préservation du Dharma.

Les travaux commencent en janvier 2003 et l’inauguration de l’édifice a lieu le 25 décembre 2011.

Photographies by:

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Sécurité
671852349Cliquez/appuyez sur cette séquence : 3272
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Google street view

Où pouvez-vous dormir près de Fo Guang Shan Buddha Museum ?

Booking.com

Que pouvez-vous faire près de Fo Guang Shan Buddha Museum ?

573.928 visites au total, 9.238 Points d'interêts, 405 Destinations, 466 visites aujourd'hui.