Cesta mrtvých

L'avenue des morts aztèques Miccaohtli) était la rue principale de Teotihuacán, la ville sacrée de l'Amérique centrale précolombienne.

Le Chemin des Morts comprenait une centaine d'édifices religieux. Il forme l'axe nord-sud de la ville, plus précisément il se situe à 15,5 degrés à l'est du nord, parallèlement à la façade de la Pyramide du Soleil, et pointe vers la montagne sacrée de Cerro Gordo derrière la Pyramide de la Lune. Sa déviation permet à l’axe perpendiculaire est-ouest mentionné précédemment de suivre exactement la trajectoire de la constellation des Pléiades lors du solstice d’été. Le Chemin des Morts mesure 40 mètres de large et s'étend sur 2,5 à 3,2 km depuis la Place de la Lune au nord jusqu'à la Citadelle et la Place du Marché au sud. Selon l'archéologue français René Millon, elle s'étendait autrefois encore plus loin, jusqu'aux montagnes. Le niveau divisait la ville en deux parties et était symétriquement bordé de temples, de palais et de bâtiments résid...Lire la suite

L'avenue des morts aztèques Miccaohtli) était la rue principale de Teotihuacán, la ville sacrée de l'Amérique centrale précolombienne.

Le Chemin des Morts comprenait une centaine d'édifices religieux. Il forme l'axe nord-sud de la ville, plus précisément il se situe à 15,5 degrés à l'est du nord, parallèlement à la façade de la Pyramide du Soleil, et pointe vers la montagne sacrée de Cerro Gordo derrière la Pyramide de la Lune. Sa déviation permet à l’axe perpendiculaire est-ouest mentionné précédemment de suivre exactement la trajectoire de la constellation des Pléiades lors du solstice d’été. Le Chemin des Morts mesure 40 mètres de large et s'étend sur 2,5 à 3,2 km depuis la Place de la Lune au nord jusqu'à la Citadelle et la Place du Marché au sud. Selon l'archéologue français René Millon, elle s'étendait autrefois encore plus loin, jusqu'aux montagnes. Le niveau divisait la ville en deux parties et était symétriquement bordé de temples, de palais et de bâtiments résidentiels. Certains suggèrent que la construction de la Route des Morts aurait pu être planifiée avec précision dès les premières étapes de la construction. Sa zone principale était située entre la Pyramide de la Lune et le Canal Rio San Juan. Il y avait des plates-formes de style talud-tablero sur les côtés qui, en plus de permettre l'accès, servaient de système de drainage efficace, également situé sous le niveau du sol, drainant les bâtiments de chaque côté.

Son aspect architectural témoigne de l'incroyable technique d'arpentage des bâtisseurs. Du nord au sud, le chemin présente une pente de trente mètres, que les architectes ont surmontée avec des marches régulièrement espacées. Tous les cinquante mètres, il y a sept marches au pied desquelles se trouve une plate-forme. Cette technique met l'observateur dans une illusion d'optique. De bas en haut, ou du sud au nord, on peut encore voir aujourd'hui un escalier sans fin qui, au bout du chemin, semble se transformer en pyramide de la lune. Cependant, lorsque l’on regarde dans la direction opposée, tous les escaliers et plates-formes disparaissent imperceptiblement. En dessous, seul le ruban marron clair, long de plusieurs kilomètres, du Chemin des Morts est visible.

Photographies by:
Statistics: Position
7904
Statistics: Rank
6126

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Sécurité
238756941Cliquez/appuyez sur cette séquence : 7622
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Google street view

Où pouvez-vous dormir près de Cesta mrtvých ?

Booking.com
548.708 visites au total, 9.238 Points d'interêts, 405 Destinations, 49 visites aujourd'hui.