Kölner Dom

( Cathédrale de Cologne )

La cathédrale de Cologne (en allemand: Kölner Dom, prononcé: /ˌkœlnɐ ˈdoːm/, ? Écout...Lire la suite

La cathédrale de Cologne (en allemand: Kölner Dom, prononcé: /ˌkœlnɐ ˈdoːm/, ? Écouter [Fiche], de son nom plus officiel Hohe Domkirche St. Petrus, soit « Haute église cathédrale Saint-Pierre ») est une église catholique gothique de la ville de Cologne ainsi que la cathédrale de l'archevêché de Cologne. Avec ses 157 mètres de haut et ses 533 marches, elle est la deuxième plus haute église d'Allemagne et la deuxième ayant la plus haute flèche d'église au monde, après l'église principale d'Ulm.

Elle se situe à l'ancienne frontière romaine du nord de la ville, juste à côté de l'actuelle gare, à proximité de la vieille ville (Altstadt), du pont Hohenzollern et des musées Ludwig et romain-germanique, à 250 m du Rhin. Elle est entourée d'une construction moderne en béton, le « plateau de la Cathédrale » (Domplatte). Le tout se situe sur la « colline de la Cathédrale » (Domhügel), à 17 mètres au-dessus du Rhin.

Elle est également la troisième plus vaste cathédrale de style gothique (après la cathédrale de Séville et le dôme de Milan). Son exceptionnelle valeur intrinsèque et, malgré l'achèvement tardif de la construction, son authenticité architecturale liée à une fidélité absolue aux plans d'origine ont été reconnues par l'Unesco qui l'a inscrite en 1996 sur sa liste du patrimoine mondial. L'énorme façade ouest avec les deux tours, de plus de 7 100 m2, n'a pour l'instant été dépassée nulle part ailleurs dans le monde.

C'est le monument le plus visité d'Allemagne, avec 5 millions de visiteurs en 2001 et 6 millions en 2004, venus du monde entier. Le pape Benoît XVI s'y est rendu en 2005, lors des Journées mondiales de la jeunesse organisées à Cologne.

 État en 1825, avec le chœur, une partie de la nef, une partie de la tour sud et le bas de la tour nord. 1851. Construction de la nef et du transept. 1868. Achèvement de la nef, du transept et des combles. 1880. Achèvement des tours.

Les premiers chrétiens se réunissent pour célébrer leur culte dans une maison privée de la Cologne romaine, près de la muraille de la ville. À la suite de l'édit de Milan en 313 qui proclame leur liberté de culte, ils transforment cette maison en église, flanquée d'un atrium sur sa façade ouest et à proximité d'un baptistère et d'une habitation, peut-être destinée à l'évêque. À l'inverse de la tradition, le chœur est alors orienté à l'ouest. Ce modeste ensemble est progressivement agrandi au cours des siècles suivants[1].

L'influence du lieu grandit lorsque l'évêque de Cologne, Hildebold, ami et conseiller de Charlemagne, obtient le pallium en 785 et lance le projet de construire une grande cathédrale romane. L'église d'origine ayant été détruite par un incendie avant 851, une seconde est reconstruite qui est consacrée en septembre 870 par l'archevêque Willibert[1].

Une légende raconte que la franc-maçonnerie serait née au sein de la corporation de maçons qui travailla à l'édification de cette cathédrale[2]. Toutefois, cette thèse est loin de faire consensus.

Le 23 juillet 1164 à l'époque du Saint-Empire romain germanique, l'archevêque de Cologne Rainald von Dassel aurait selon la tradition ramené les ossements des trois rois mages comme butin de guerre à Cologne[3]. La cathédrale est jugée trop petite pour accueillir les pèlerins venant voir la châsse des rois mages (reliquaire alors le plus célèbre de l'occident chrétien), aussi l'archevêque Engelbert II de Berg décide de construire un édifice entièrement nouveau, mais son meurtre en 1225 retarde le projet qui est repris en 1247[1].

↑ a b et c Cathédrale de Cologne, UNESCO. Centre du Patrimoine mondial « The Formation of the first Grand Lodge of Freemasons, Germany 1250. », sur freemasons-freemasonry.com (consulté le 10 avril 2023). Histoire de la construction de la cathédrale de Cologne
Photographies by:
Statistics: Position
159
Statistics: Rank
345591

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Sécurité
731824659Cliquez/appuyez sur cette séquence : 5116
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Google street view

Où pouvez-vous dormir près de Cathédrale de Cologne ?

Booking.com
572.031 visites au total, 9.238 Points d'interêts, 405 Destinations, 458 visites aujourd'hui.