Islande

  • Vatnajökull
  • Vík í Mýrdal

Context of Islande

L'Islande (en islandais : Ísland /ˈistlant/, littéralement « terre de glace »), en forme longue la république d'Islande (Lýðveldið Ísland), ...Lire la suite

L'Islande (en islandais : Ísland /ˈistlant/, littéralement « terre de glace »), en forme longue la république d'Islande (Lýðveldið Ísland), est un pays insulaire d'Europe du Nord situé dans l'océan Atlantique. Plus proche de l'Amérique du Nord du fait de sa proximité avec le Groenland, le pays est rattaché géographiquement,, culturellement et historiquement à l'Europe. Ayant pour capitale et pour plus grande ville Reykjavik, son régime politique est une république parlementaire.

Île de l'océan Atlantique nord, située entre le Groenland et la Norvège, au nord-ouest des îles Féroé, l'Islande s'étend sur 102 775 km2. Son relief, culminant à 2 109,6 m au Hvannadalshnjúkur, est assez montagneux, le centre de l'île constituant les Hautes Terres d'Islande désertiques et les côtes étant découpées par des fjords. Plus de 10 % de l'île est constituée de glaciers. L'Islande se trouve sur la dorsale médio-atlantique séparant les plaques tectoniques eurasienne et nord-américaine, ce qui lui confère une intense activité volcanique. Son climat est océanique, tempéré malgré les latitudes, l'influence polaire étant limitée par le Gulf Stream.

L'Islande fut colonisée par les Vikings à partir du IXe siècle, bien que vraisemblablement découverte auparavant par des moines irlandais connus sous le nom de papar. En 930, les chefs islandais décident de créer une assemblée commune, l'Althing, le plus vieux Parlement au monde. S'ensuit une longue période d'indépendance connue sous le nom d'État libre islandais, durant laquelle intervient notamment la christianisation de l'Islande. Cependant, dès 1220, des luttes internes connues sous le nom d'âge des Sturlungar affaiblissent le régime, qui s'effondre en 1262 lors de la signature du Vieux Pacte qui lie l'Islande au royaume de Norvège. Après la fin de l'Union de Kalmar en 1536, l'île passe sous domination danoise et l'Althing est abolie par le Roi en 1800. Il faut attendre le milieu du XIXe siècle pour que le mouvement indépendantiste, mené par Jón Sigurðsson, se développe. Le Parlement est rétabli en 1843 et l'Islande obtient l'autonomie du Danemark en 1874. En 1918, l'Islande devient juridiquement un État distinct, le royaume d'Islande, bien que lié au Danemark par un Acte d'Union qui leur confère le même roi. Le pays devient pleinement indépendant et souverain en 1944 lors de la fondation de la république.

L'Islande a pour régime politique une république parlementaire. Le pouvoir exécutif est exercé par son chef d'État, portant le titre de « président d'Islande », et le gouvernement de l'Islande dirigé par un Premier ministre. Le pouvoir législatif est quant à lui exercé par l'Althing, le Parlement monocaméral comptant 63 membres — il s'agit d'un des plus vieux parlements encore en activité dans le monde. L'Église d'Islande, de confession luthérienne, a le statut de religion d'État.

La population de l'île, s'élevant à 355 620 habitants, est principalement concentrée dans l'agglomération de la capitale Reykjavik, qui en accueille deux tiers. Sa densité de 3,4 hab./km2 est la plus faible d'Europe (244e rang mondial)[réf. nécessaire]. La langue nationale, l'islandais, une langue scandinave, est parlée par la quasi-totalité des habitants et a le statut de langue officielle depuis juin 2011. Le pays est membre de l'ONU, du Conseil de l'Europe, de l'OTAN, de l'AELE, de l'OCDE, de l'espace Schengen et de l'EEE. L'Islande a déposé sa candidature à l'entrée dans l'Union européenne le , mais celle-ci, gelée à partir du , est officiellement retirée le 12 mars 2015, bien que ce retrait soit contesté par une minorité d'Islandais, la majorité refusant l'application des quotas de pêche imposés par l'UE.

Avant la crise financière de 2008, l'Islande était au premier rang des pays les plus développés au monde selon l'indice de développement humain (IDH) de 2007 et 2008. Son économie est fondée sur un système d'économie mixte où les services, la finance, la pêche et les industries sont les principaux secteurs. L'Islande est l'un des pays les moins sujets à la criminalité et possède également un système de soins parmi les plus performants ; toutefois son système éducatif est assez mal classé dans les enquêtes PISA.

Carte

Videos