Wengen est une station suisse des Alpes bernoises située sur le versant ouest du Männlichen, à 1 274 m d'altitude. Le village accueille chaque année les courses de ski de descente du Lauberhorn de la Coupe du monde de ski alpin.

Wengen a été mentionné pour la première fois dans des documents officiels il y a 753 ans, en 1268, et l'origine du nom est inconnue.

XIXe siècle

À l'origine une communauté agricole alpine, le village a commencé à être visité par des touristes au début du XIXe siècle. L'Histoire d'une randonnée de six semaines de Percy Bysshe Shelley, dans lesquels les paysages de la région sont décrits, ont été publiés en 1817. Cette littérature a marqué l'avènement de l'industrie touristique moderne pour le village[1]. Felix Mendelssohn, auquel un mémorial est dédié au-dessus du village, a également visité le village au début du XIXe siècle.

 Photo colorisée de Wengen entre 1890 et 1900.

Des pensions et des hôtels ont commencé à être construits au milieu du XIXe siècle, avec l'ouverture de la Launerhaus en 1859, qui pouvait accueillir 30 personnes, et en 1880, la Pension Wengen qui pouvait accueillir 100 personnes[1]. La construction et l'ouverture du chemin de fer de Wengernalp dans les années 1890 a rendu le village plus accessible aux touristes qui devaient auparavant gravir les pentes raides jusqu'au village alpin, ouvrant la région à une expansion du tourisme et au début de l'industrie du ski.

XXe siècle

Au début du XXe siècle, les touristes britanniques ont créé des clubs de ski dans la région, en commençant par le village voisin de Mürren. En 1903, Wengen possédait une église anglicane et deux ans plus tard, Sir Henry Lunn créait le Public Schools Alpine Sports Club, avec Wengen comme destination de ski pour les membres[1]. Le club de curling de Wengen a été créé en 1911.

 Le Grand-hôtel Victoria en 1911. Affiche datant de 1933

Les premières courses de ski ont eu lieu au début des années 1920, avec le championnat britannique de descente organisé en 1921 ; l'année suivante, une course de ski a été organisée entre Oxford et Cambridge[2]. Ces événements ont été les premiers à avoir des courses de descente, par opposition aux courses nordiques, qui étaient organisées dans d'autres stations suisses. À Wengen, les skieurs ont demandé à utiliser le train à crémaillère pour accéder aux pistes : pendant quelques années, les trains ont été les premières remontées mécaniques de la région[3]. Sir Lunn a utilisé le terrain naturel des montagnes pour les parcours ; l'épreuve de descente suivait les pentes du Lauberhorn au-dessus de Wengen et était appelée la "descente directe". C'est également à cette époque que Lunn invente, et introduit à Wengen, la première course de slalom, dans laquelle les skieurs suivent le terrain à travers les arbres, remplacés par des portes de ski dans les années suivantes. Ces événements sont considérés comme la naissance du ski de compétition moderne et du ski alpin[4].

D'août 1944 à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Wengen a servi de camp d'internement à ciel ouvert pour les prisonniers alliés, principalement des équipages de bombardiers américains. Le seul moyen pratique d'entrer ou de sortir de Wengen étant le train à crémaillère, il était difficile pour les internés de s'échapper[5].

↑ a b et c (en) « British and American Visitors in Switzerland: History of Tourism in Switzerland » Beattie 2006, p. 199 Hudson 2000, p. 19 Allen 1996, p. 99 (en) « Wengen », sur swissinternees.tripod.com (consulté le 20 décembre 2021)
Photographies by:
Nikolai Karaneschev - CC BY 3.0
Murray Foubister - CC BY-SA 2.0
Wodgester - CC BY-SA 4.0
Statistics: Position
3652
Statistics: Rank
31651

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Sécurité
863194275Cliquez/appuyez sur cette séquence : 5431
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Google street view

Où pouvez-vous dormir près de Wengen ?

Booking.com
504.290 visites au total, 9.227 Points d'interêts, 405 Destinations, 55 visites aujourd'hui.