Swayambhunath

स्वयम्भूनाथ

( Swayambhunath )

Swayambhunath (devanāgarī: स्वयम्भूनाथ स्तुप, français (rarement) : Temple des singes) avec l'important stūpa de Bodnath à l'est, est un des plus anciens et le plus saint des sites bouddhistes de Katmandou. Il est situé sur une colline à l'ouest de Katmandou surplombant la ville.

 
La colline de Swayambunath.

Swayambhunath, est parmi les plus anciens sites religieux du Népal. Selon le Gopālarājavaṃśāvalī Swayambhunath a été fondé par l'arrière-grand-père du Roi Mānadeva (464-505), King Vṛsadeva, vers le commencement du Ve siècle. Ceci semble être confirmé par une inscription endommagée sur une pierre trouvée sur le site[1]. L'histoire du site lui-même remonte apparemment à longtemps avant l'arrivée de bouddhisme dans la vallée de Katmandou.

Bien que le site soit considéré comme bouddhiste, le lieu est révéré par les bouddhistes et les hindous. De nombreux rois hindous sont connus pour avoir rendu hommage au temple y compris le roi le plus puissant de Kantipur, Pratap Malla.

Des restaurations du stupa de Swayambunath ont été réalisées en 1750 par Katok Tsewang Norbu, en 1758 par Tsouglag Gawéi Wangpo, le 7e Pawo Rinpoché, ainsi qu'en 1825 et 1983 par les rois de la dynastie Shah[2].

Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées SR (en) Nepal handbook, Footprint Handbooks, p. 122 : « Swayambunath. [...] Later repairs were carried out by Katok Tsewang Norbu (1750), Pawo Rinpoche VII (1758), and the Shah kings (1825 and 1983). »
Photographies by:
Zones
Statistics: Position (field_position)
196
Statistics: Rank (field_order)
7353

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Sécurité
627531849Cliquez/appuyez sur cette séquence : 9497

Google street view