Parc national des Virunga

Le parc national des Virunga a été créé en dans l'Est de la république démocratique du Congo, ce qui en fait le plus ancien parc national de l'Afrique. Son objectif était initialement de protéger les gorilles des montagnes. À l'origine, il était désigné sous le nom de parc Albert ; son nom actuel date de . Il a ensuite été agrandi en , puis en , pour atteindre sa superficie actuelle.

Le parc couvre 7 900 km2 depuis les montagnes des Virunga au sud, jusqu'aux montagnes du Rwenzori au nord, il comprend une grande partie du lac Édouard et les plaines de la Rwindi. Cette diversité de paysages a permis l'existence de la biodiversité la plus importante de toutes les aires protégées d'Afrique. Plusieurs espèces y trouvent un habitat favorable, des lions (Panthera leo), des hippopotames amphibies (Hippopotamus amphibius) ainsi q...Lire la suite

Le parc national des Virunga a été créé en dans l'Est de la république démocratique du Congo, ce qui en fait le plus ancien parc national de l'Afrique. Son objectif était initialement de protéger les gorilles des montagnes. À l'origine, il était désigné sous le nom de parc Albert ; son nom actuel date de . Il a ensuite été agrandi en , puis en , pour atteindre sa superficie actuelle.

Le parc couvre 7 900 km2 depuis les montagnes des Virunga au sud, jusqu'aux montagnes du Rwenzori au nord, il comprend une grande partie du lac Édouard et les plaines de la Rwindi. Cette diversité de paysages a permis l'existence de la biodiversité la plus importante de toutes les aires protégées d'Afrique. Plusieurs espèces y trouvent un habitat favorable, des lions (Panthera leo), des hippopotames amphibies (Hippopotamus amphibius) ainsi que trois taxons de grands singes : le Gorille des montagnes, le Gorille de Grauer (Gorilla beringei graueri) et le Chimpanzé de l’est (Pan troglodytes schweinfurtii).

En , il est consacré patrimoine mondial, mais rejoint la liste du patrimoine mondial en péril en . Il est également désigné site Ramsar depuis .

Au fil de son histoire mouvementée le parc national des Virunga a dû faire face à plusieurs conflits armés et il a longtemps été une zone de repli pour des milices armées. Ainsi, en , plus de 200 rangers ont payé de leur vie la protection de ce site exceptionnel.

Photographies by:
Cai Tjeenk Willink - CC BY-SA 3.0
Statistics: Position
251
Statistics: Rank
272835

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Sécurité
392418765Cliquez/appuyez sur cette séquence : 6617
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Google street view

Où pouvez-vous dormir près de Parc national des Virunga ?

Booking.com
571.271 visites au total, 9.238 Points d'interêts, 405 Destinations, 399 visites aujourd'hui.