Kabah (sitio arqueológico)

( Kabah )

Kabah est un site archéologique maya du sud-est de l’État du Yucatan au Mexique. Kabah se trouve au sud de Uxmal, et y est reliée par une grande route ou Sacbé de 18 km de long et 5 mètres de large avec une arche monumentale à chaque extrémité. Kabah est le second plus grand site archéologique de la région Puuc après Uxmal.

Le nom « Kabah » serait une dénomination archaïque pour « main forte ». C’est un nom précolombien du site mentionné dans une chronique maya. Un autre nom est « Kabahaucan » soit « la main du seigneur serpent (déformation de Kab Ajau Kan) ». Cette région était habitée au milieu du IIIe siècle av J.C. La majorité des bâtiments visibles ont été construits entre le VIIe et le Lire la suite

Kabah est un site archéologique maya du sud-est de l’État du Yucatan au Mexique. Kabah se trouve au sud de Uxmal, et y est reliée par une grande route ou Sacbé de 18 km de long et 5 mètres de large avec une arche monumentale à chaque extrémité. Kabah est le second plus grand site archéologique de la région Puuc après Uxmal.

Le nom « Kabah » serait une dénomination archaïque pour « main forte ». C’est un nom précolombien du site mentionné dans une chronique maya. Un autre nom est « Kabahaucan » soit « la main du seigneur serpent (déformation de Kab Ajau Kan) ». Cette région était habitée au milieu du IIIe siècle av J.C. La majorité des bâtiments visibles ont été construits entre le VIIe et le XIe siècle. Une date sculptée sur un linteau de porte donne la date de 879, soit approximativement la période la plus florissante de la cité. Une autre date sculptée suivant le style Maya classique est 987. Kabah a été abandonnée ou au moins aucun nouveau bâtiment cérémoniel n’a été construit après le Xe siècle. Lors de fouilles récentes des traces d'occupation au Postclassique ont été découvertes.

L'histoire de Kabah est mal connue. À la fin du Classique récent, elle semble être un satellite de la cité voisine Uxmal. Un texte hiéroglyphique de Kabah qui mentionne le souverain de cette cité, Chan Chak K'ak'nal Ajaw qui a régné de 895 à 907, et le sacbé long de 18 km relie qui Kabah à Uxmal pointent dans cette direction.

Les premières descriptions détaillées des ruines ont été publiées par John Lloyd Stephens et Frederick Catherwood en 1843.

Photographies by:
Mesoamerican - CC BY-SA 3.0
Mesoamerican - CC BY-SA 4.0
Statistics: Position
3633
Statistics: Rank
31651

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Sécurité
534289617Cliquez/appuyez sur cette séquence : 4666
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Google street view

Où pouvez-vous dormir près de Kabah ?

Booking.com
534.281 visites au total, 9.233 Points d'interêts, 405 Destinations, 5.373 visites aujourd'hui.